Archives pour la catégorie L’alimentation

Quelle eau utiliser pour le biberon de bébé ?

Quelle eau utiliser pour le biberon de bébé ? dans Infos pratiques biberontigexneufLes bébés ont besoin de boire beaucoup d’eau proportionnellement à leur poids.

Ainsi, il faut leur proposer régulièrement à boire pour éviter la déshydratation.

Mais, leurs reins et leur tube digestif ne sont pas encore complétement opérationnels, donc le choix de l’eau est déterminant pour leur santé.

Pour les petits, ce sera obligatoirement une eau plate, non pétillante.

Elle doit être très faiblement minéralisée – moins de 500 mg par litre – pour ne pas surcharger leurs reins.

Elle ne doit pas contenir en particulier trop de sodium, fluor, magnésium et sulfates.

L’eau utilisée pour les biberons doit être également pauvre en nitrates.

Ainsi, les eaux de source sont les mieux adaptées aux besoins des nourrissons.

Par contre, les eaux minérales dont le résidu à sec est supérieur à 500 mg, sont déconseillées pour le biberon et l’alimentation de bébé.

Ainsi des eaux comme Courmayeur et Saint-Amand ou Hépar, trop riche en magnésium et donne la diarrhée aux petits, sont vraiment à éviter.

Des logos et le texte  » Cette eau convient pour l’alimentation des nourrissons »,  vous aideront à choisir votre bouteille d’eau.

Lors de la préparation du biberon, les proportions de lait en poudre à mélanger à l’eau sont également à respecter scrupuleusement pour préserver la santé de votre nouveau-né : ses reins et lui éviter diarrhée. 

Ces conseils sont essentiels surtout pour les petits jusqu’à 2 ans.

Les différents types de lait

Le lait maternel est l’aliment le mieux adapté au bébé. L’allaitement est recommandé par l’Organistion Mondiale de la Santé jusqu’à l’âge de 6 mois.

Les différents types de lait dans Infos pratiques 123gifs038Les grandes marques ont développé de nombreuses sortes de laits avec chacune leurs spécificités.

Le lait pour bébé est un aliment complet bien différent du lait de vache.

C’est l’aliment de base de bébé et sa composition est différente en fonction de l’âge de l’enfant :

  • Le lait 1er âge : pour les nourrissons de 0 à 6 mois. Il est riche en acides gras essentiels, importants pour le cerveau et le développelement de bébé et en calcium pour la solidité des os.
  • Le lait 2° âge, aussi appelé lait de suite : pour les bébés de 6 mois à 1 an. Il accompagne la diversification alimentaire. Bébé doit toujours boire entre 500 et 750 ml/jour.
  • Le lait de croissance : pour les enfants de 1 an à 3 ans. Il est riche en fer et en vitamines. Votre enfant doit en boire au moins 500 ml jusqu’à ses 3 ans.

Pour le lait 1er et 2° âge, il y a différentes sortes de lait, plus ou moins épaissi : 

  • Le lait normal : pour les enfants qui n’ont pas été allaités et  qui n’ont pas de problèmes particuliers
  • Le lait pour les enfants allaités
  • Et des laits plus épais pour empêcher les régurgitations ou nourrir davantage les bébés qui en ont besoin.

Les laits portent des noms différents en fonction des marques.

Traditionnellement, les laits 1er et 2° âge sont en poudre à dilluer dans de l’eau faiblement minéralisée.

A l’inverse, les laits de croissance sont presque toujours vendus sous la forme de briques ou de bouteilles de 1 litre ou de 50 centilitres.

Bien entendu, c’est votre pédiatre qui vous conseillera le lait le plus adapté à votre enfant et vous fera changer de lait en fonction de la santé de votre bébé (si votre enfant régurgite ou s’il ne prend pas assez de poids par exemple)

Avec Boutiquebaby, vous payerez votre pot de lait moins cher : en général 20% de moins, alors demandez nous le tarif de la référence que vous utilisez.

Le sevrage de bébé

Le sevrage de bébé dans Infos pratiques 123gifs002Le sevrage de bébé doit se faire progressivement et en douceur.

Ainsi, bébé passe de l’allaitement exclusif, à un allaitement mixte avec l’introduction progressive de biberons.

C’est une transition qui peut s’avérer délicate, voire parfois difficile à vivre pour la maman comme pour le bébé.

En effet, c’est la première séparation  après ces moments de complicité passés au sein. 

Pour réussir ce changement, il faut que la maman soit prête.

Supprimez une tétée tous les 6 ou 7 jours, mais conservez toujours la tétée du matin et celle du soir.

Ce sont 2 moments de calin importants pour bébé et cela vous permet de poursuivre l’allaitement malgré la reprise du travail.

De plus, ces 2 tétées essentielles vous permettent d’entretenir encore votre lactation.  

Bébé peut également se désintéresser du sein en particulier avec l’introduction dans son alimentation d’aliments solides.

123gifs038 dans L'alimentationVotre pédiatre vous conseillera dans le choix du lait qui conviendra le mieux à votre bébé.

Mais, le lait doit rester l’aliment de base jusqu’à 1 an avec au moins 500 ml de lait par jour.

Allo parents bébé

Vous trouverez écoute et soutien en appelant le numéro vert d’Allo parents bébé au 0800-00-34-56.

Ce numéro vert, anonyme et gratuit mis en place par l’association Enfance et Partage, s’adresse aux parents un peu désemparés dès la grossesse et jusqu’aux 2 ans de l’enfant..

Des professionnels de la santé et de la petite enfance (psychologues, infirmières, puéricultrices) répondent aux interrogations des femmes enceintes, des jeunes parents et des  proches de l’enfant, mais également aux professionnels de la santé et de la petite enfance.

Les parents inquiets y trouvent des réponses et des informations pour les aider. S’ils le souhaitent, ils peuvent aussi être orienter vers les structures adaptées (PMI, maternités, associations…) et vers les professionnels de la santé et de la petite enfance, sur l’ensemble du territoire.

alloparentsbb.jpg

Bien hydrater votre bébé ou votre enfant

La bonne hydratation de votre enfant est indispensable, puisque l’eau représente 70 % du poids de votre bébé.

Comme le systéme immunitaire de bébé est encore immature, il a besoin d’une eau pure et très faiblement minéralisée c’est à dire avec un résidu à sec inférieur à 50 mg/litres.

Les eaux trop minéralisées peuvent causer des diarrhées qui vont entrainer une déshydratation.

Pour éviter la déshydratation, bébé doit boire régulièrement et suffisamment.

Les besoins en eau selon l’âge de l’enfant en ml par kilo et par jour :

1 à 6 mois : 90 ml

6 à 18 mois : 80 ml

2 à 5 ans : 70 ml

Après 5 ans : 60 ml

Quand la température extérieure est supérieure à 30 ° C, votre enfant doit boire 30 ml / kg par jour en plus.

Bébé doit boire plus souvent lors des trajets en voiture, dans les locaux surchauffés et en cas de fièvre ou de diarrhées.

Le lait de croissance

Le lait de croissance dans Infos pratiques alimentation-bebe-300x225

Jusqu’aux 3 ans de votre enfant, le lait de croissance reste essentiel dans son alimentation puisque ses besoins nutritionnels sont très importants, notamment en calcium et en fer. De nombreuses enquêtes ont mis en évidence des déséquilibres nutritionnels dans l’alimentation des enfants entre 10 mois et 3 ans.

Ainsi entre 1 an et 3 ans, votre bébé va grandir de 20 cm, son système nerveux central ne cessera de se développer, d’où l’importance de consommer du lait de croissance, pour éviter les carences en calcium et en fer dont il a un besoin spécifique.

Pour d’assurer une croissance harmonieuse, le lait de croissance est enrichi : 

  • en fer, primordial pour les globules rouges
  • en vitamines  pour l’équilibre de l’organisme de bébé (par exemple les vitamines C et D absentes du lait de vache et de douze fois plus de vitamine E, 1 mg / 100 ml contre 0,08 mg dans le lait de vache).
  • et des minéraux en quantités ajustées, par exemple 20 fois plus de fer (1 mg/100 ml contre 0,05 mg dans le lait de vache).
  • en acides gras essentiels, indispensables mais que l’enfant ne peut fabriquer et qu’il doit trouver chaque jour dans son alimentation (5 à 9 fois plus d’acides gras essentiels nécessaires au développement cérébral).
  • En revanche, les laits de croissance contiennent moins de protéines que le lait de vache (2,6 g pour 100 ml contre 3,2 g dans le lait de vache). Les enfants consomment 1 à 3 fois plus de protéines que les recommandations médicales dans les pays occidentaux.

Le Bisphénol A ( BPA)

Le Bisphénol A ( BPA) dans Infos pratiques toxiqueLe Bisphénol A (BPA) est une substance chimique employée dans la fabrication des plastiques, comme le polycarbonate (utilisé pour les biberons) et polyépoxy (utilisé pour le revêtement intérieur des boîtes de conserve et des cannettes de boisson).

Quand les aliments ou les boissons sont en contact avec ce genre de plastiques, le BPA migre dedans.

Des études prouvent que le BPA serait dangereux pour l’homme et surtout pour les nouveau-nés, puisqu’il perturbe notre système endocrinien.

Cela entraine des conséquences au niveau hormonal par exemple la diminution de la fertilité, le dérèglement de la glande thyroïde, le développement de cancers du sein ou des organes génitaux.

bebe_005 dans L'alimentationLes Ministères de la Santé et de l’Environnement du Canada ont pris en octobre 2008 la décision d’interdire le BPA dans les biberons.

En France, la Mairie de Paris a aussi décidé d’appliquer ce principe de précaution en retirant tous les biberons contenant du BPA dans les crèches.

Mais, il est malheureusement difficile de trouver des biberons sans BPA, à part les biberons en verre.

Il devient urgent d’interdire le Bisphénol A puisque des études américaines ont montré que 93 % de la population américaine est contaminée, ce qui est vraisemblablement le cas aussi en France.

digital-signing dans La préventionIl est grand temps d’agir !

Aussi, signez la pétition pour l’interdiction du Bisphénol A pour préserver notre santé et celle de nos enfants en cliquant sur l’image à droite.

A quel âge peut on commencer la diversification alimentaire ?

A quel âge peut on commencer la diversification alimentaire ? dans Infos pratiques 7Entre 4 et 6 mois, on peut commencer à faire gouter d’autres aliments que son lait habituel au bébé. Avant, l’enfant risquerait de développer des allergies alimentaires.

Toutes ces découvertes doivent se faire sur les conseils de votre pédiatre.

En effet, on introduit progressivement  les aliments un par un et pas n’importe quel aliment.

Avant le 6e mois, on peut proposer uniquement des aliments sans gluten 123gifs053 dans L'alimentationquelques fruits en compote (pommes, poires, abricots, pêches) et légumes (carotte, haricots, épinards, courgettes) ainsi que des céréales sans gluten.

Il faudra attendre encore un peu pour la viande, le poisson et les yaourts.

Les œufs, le gluten, les fruits rouges et les fruits exotiques seront introduits plus tard en raison des risques d’allergies.

NATURALLIA |
RVBoutiK |
Look et seduction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amusez-vous
| windservice
| chachaamayfun