Archives pour la catégorie La santé

Préserver la santé de bébé

Avec la vie stressante que nous menons dans un univers plus pollué, nos enfants ont plus de risques de développer des allergies, de l’asthme …

C’est pourquoi, il convient de respecter certaines consignes pour éviter ou diminuer les risques.

Pendant la grossesse :

La cigarette : L’idéal serait d’arrêter de fumer pendant la grossesse pour éviter que l’enfant ne développe de l’asthme. Vous pouvez vous faire aider de Tabac Info Services au

 Contactez Tabac Info Service au 0 825 309 310 ou  http://www.tabac-info-service.fr/.

L’alcool : Dès qu’on décide d’avoir un enfant, il est indispensable de ne plus boire une seule goutte d’alcool jusqu’à la fin de l’allaitement, puisque tout l’acool va directement intoxiquer le foetus ( comme n’importe quelle autre drogue !) et risque de causer des malformations physiques et/ou  mentales irréversibles !

Préserver la santé de bébé dans Infos pratiques 983

Les médicaments : Avant de prendre des médicaments, demandez l’avis de votre médecin en lui précisant que vous êtes enceinte, il existe des médicaments plus adaptés.

Après la naissance :

La bronchiolite et l’asthme : se laver les mains régulièrement, ne pas fumer dans la même pièce que bébé, puisque la fumée de cigarette est très irritante. Aérer la chambre de bébé tous les jours, pour enlever les polluants volatils et humidifier l’air désséché par le chauffage.

http://www.bronchiolite.org/

Ne jamais secouer bébé, quand il pleure ou est énervant, ou même pour le réanimer en cas de malaise. En effet, de graves séquelles sur son cerveau sont très fréquentes. Regardez les informations sur le Syndome du bébé secoué et les témoignages de parents :

http://www.jamais-secouer.com/

Préservez votre dos et votre périnée

Le dos de la maman a été fragilisé par sa cambrure naturelle accentuée par le poids du bébé porté pendant 9 mois.

D’autre part, votre périnée a été également très solicité pour supporter le poids du bébé mais aussi par l’accouchement, il est indispensable de faire la rééeducation du périnée par de la gymnastique spécifique chez un kiné ou avec une sage femme.

Une jeune maman a besoin de repos (même si elle est en pleine forme, comme je l’étais après avoir eut ma puce !) pour bien récupérer. Il est conseillé de faire la sieste en même temps que bébé, pour être en forme pour gérer sa nouvelle vie de maman et s’occuper de son bébé, des préparatifs … Les journées sont bien remplies et il faut bien s’organiser.

Pour toutes ces raisons, il faut songer à ne pas porter de charges lourdes après l’accouchement : pas plus que le poids de votre bébé.

Pendant ce moment d’effort et tous les autres, il est conseillé de contracter son périnée pour le tonifier :

• quand on monte les escaliers,

• quand on porte des charges,

• quand on éternue,

• quand on rigole, surtout un fou-rire,

en marchant et encore plus en courant ou en faisant du sport (même si ce n’est pas juste après l’accouchement) …

L’après grossesse est un moment où il est nécessaire de prendre encore plus soin de son corps et de sa santé, pour que bébé ait une maman en pleine forme, bien dans sa tête, souriante qui s’occupe de lui patiemment.

Bon courage à toutes

Pas une goutte d’alcool pendant la grossesse et l’allaitement

Avis important pour les femmes enceintes et/ou qui allaitent :

On ne le dit pas assez, mais il n’y a pas que la toxoplasmose, la cigarette … qui peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé des bébés.

Un sujet malheureusement tabout et trop ignoré est l’alcool qui peut faire des dommages irréversibles sur le foetus ! C’est que qu’on appelle le Syndrôme d’alcoolisation foetale.
On pense bien sûr aux femmes qui boivent régulièrement, mais le problème peut survenir aussi si on ne boit qu’un seul verre d’alcool pendant toute la grossesse !

« Si maman boit, c’est bébé qui trinque ! »

Une Française sur cinq fume durant sa grossesse et une sur deux déclare boire de l’alcool !

Pas une goutte d'alcool pendant la grossesse et l'allaitement dans Infos pratiques picto-no-alcoolPourtant, la campagne Zéro alcool pendant la grossesse existe et maintenant la législation oblige les fabricants à mettre une affiche sur les bouteilles (comme sur les paquets de cigarettes), mais je trouve que l’information manque encore.

Tout l’alcool va directement au foetus avec des malformations neurologiques et ou physiques et après il est trop tard pour s’en mordre les doigts !

safgestation dans L'allaitement

Pendant mes grossesses et les périodes d’allaitement, combien de fois, des amis m’ont proposé un verre en me disant que ce n’était pas grave, pas comme si je buvais régulièrement : ce qui est entièrement faux. C’est une idée qui est encore malheureusement très répandue.

Visitez le site de Misbare pour avoir plus d’informations sur l’alcoolisme foetal.

Pour ma part, je recommande de ne plus boire d’alcool dès l’instant où on a décidé d’avoir un enfant pendant 9 mois et pendant l’allaitement, pour éviter tout risque. D’autant que certaines femmes se sont retrouvées confrontées au problème, parce qu’elles ne savaient pas qu’elles étaient enceintes. Beaucoup de personnes pensent à tort qu’une femme peut boire un peu juste après la tétée et que le lait de la tétée suivante sera bon !

123456

NATURALLIA |
RVBoutiK |
Look et seduction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amusez-vous
| windservice
| chachaamayfun