Archives pour la catégorie La grossesse

Les accouchements durent 2 heures de plus que dans les années 60

Une étude montre que les accouchements durent en moyenne 2 heures de plus qu’il y a 50 ans.

Pour les femmes qui mettent au monde leur 1er enfant, la durée est même de 2,6 heures.

Cela s’explique par plusieurs facteurs :

L’usage peu répandu (4% dans les années 60 contre plus de 50% aujoud’hui) de la péridurale n’est pas la seule raison qui ralentit le travail puisqu’on utilise l’ocytocine une hormone qui dilate le col et accélère l’accouchement dans 31% des cas contre 12% il y a 50 ans. 

Les femmes qui attendent des enfants ont en moyenne 4 ans de plus que dans les années 60, et ont un indice de masse corporelle des femmes plus important. Les complications ches ces femmes sont plus nombreuses, comme le diabète gestationnel.

De plus, les bébés naissent aujourd’hui en moyenne 5 jours avant et pèsent 100 g de plus, ce qui ralentit la venue du bébé surtout si le col n’est pas suffisamment dilaté.

 

Grossesse et tabac

  • Le tabagisme a une influence néfaste sur le fertilité. Fumer peut augmenter le délai nécessaire à la conception. Et dès l’arrêt du tabac, tout redevient normal. Souvent des femmes commencent une grossesse dans les mois qui suivent l’arrêt.
  • La plupart des femmes souhaitent arrêter de fumer pendant la grossesse, mais certaines ont des difficultés à cause de leur dépendance qu tabac. Un peu moins d’un tiers des femmes enceintes continuent de fumer pendant leur grossesse. Un peu moins d’un quart fument quotidiennement.
  • Fumer durant la grossesse comporte des risques : 2 fois plus de risque de faire une grossesse extra-utérine, 3 fois plus de risque de faire une fausse couche spontanée, 3 fois plus de risque d’accouchement prématuré
  •  Grossesse et tabac dans Infos pratiques tabacL’idéal serait d’arrêter de fumer avant la grossesse, mais si ce n’est pas possible, l’arrêt sera toujours bénéfique à tout moment de la grossesse, autant pour la maman que pour le bébé.
  • Les conséquences du tabac sur le foetus dépendent des quntités fumées,  plus la maman fume, plus les effets sur l’enfants seront importants. Le foetus reçoit l’oxygène par le sang de sa maman par le cordon ombilical. Quand elle fume, son sang se charge de monoxyde de carbone, gaz toxique. De plus, la nicotine a un effet vasoconstricteur sur les artères du placenta et sur l’artère ombilicale. Ainsi, la circulation du sang est moins bonne et contribue à la mauvaise oxygénation du bébé. Mais d’autres substances chimiques contenues dans la fumée sont également néfastes au développelement   du foetus. Tout cela peut aboutir à un retard de croissance intra-utérin qui contribue à une baisse du poids de bébé, de sa taille et de son périmètre crânien, qui peuvent être graves en cas de naissance prématurée.
  • Depuis 1997, pour les femmes qui ne parviennent pas à arrêter de fumer la prescription de substituts nicotiniques est admise. La nicotine contenue dans les substituts est préférable à celle inhalée avec les 4000 substances toxiques contenues dans la fumée de cigarette. De plus, elle se diffuse lentement dans le corpssans pics comme quand la maman fume. Toutefois, leur utilisation doit se faire sous contrôle médical pour les femmes enceintes comme pour celles qui allaitent. D’autres médicaments sont contre-indiqués chez la femme enceinte.
  • Comme l’alcool, la nicotine passe aussi dans le lait maternel et sa concentration dépend du nombre de cigarettes fumées. Il est donc préférable de ne pas fumer lorsque la maman allaite. Si elle n’a pas réussi à s’arrêter complétement avant la naissance, l’allaitement peut être une nouvelle motivation pour le faire.
  • Une femme enceinte exposée à la fumée des autres lors de soirées ou à la maison a le même effet que le tabagisme maternel.  Les composés chimiques de la fumée de tabac passent dans le sang de la mère et dans celui de son bébé. Par conséquent, les femmes enceintes doivent éviter les atmosphères enfumées.  
  • 2361650829_1 dans L'allaitementEst ce que vous laisseriez fumer votre bébé ?

constituants-cigarette dans La grossesse

L’étude EDEN

L’étude EDEN est la 1ère grande étude menée pour étudier les éléments avant la naissance et dans le début de la vie qui déterminent le développement et la santé de l’enfant à long terme.

Cette étude est menée avec l’INSERM sur 2000 femmes enceintes des maternités de Nancy et de Poitiers.

Cette étude suit les mamans et les enfants pendant la grossesse depuis la fin du 1er trimestre de leur grossesse jusqu’au 5 ans de l’enfant.

Les dernières visites auront lieu l’année prochaine.

Des questionnaires sur la santé, l’environnement, les habitudes de la famille sont complétés régulièrement.

Des visites auprès de personnel qualifié permettent de voir le comportement de l’enfant et faire quelques examens pour la maman et l’enfant.

Ainsi, des facteurs favorables et d’autres néfastes pour la santé de l’enfant, pour son développement ont été mis en évidence.

Voir les résultats de l’étude sur le site d’EDEN

Le sang du cordon peut sauver des vies

Le sang du cordon peut sauver des vies dans Infos pratiques 1706649784_small

Le sang du cordon ombilical peut être prélevé lors de la naissance d’un bébé dans 15 maternités françaises en 2009.

En 2010, elles seront 30 à pouvoir collecter le sang du cordon et du placenta.

Après analyse, le sang de cordon est conservé dans de l’azote liquide pour soigner, grâce aux cellules-souches, qu’il contient des cancers du sang et des maladies génétiques.

C’est un don gratuit, anonyme et totalement indolore qui permet de soigner environ 75 maladies.

Plus d’informations sur le site http://www.sangdecordon.org/

Les examens obligatoires chez la femme enceinte

Les examens obligatoires chez la femme enceinte dans Infos pratiques une-sante-genital-urinaire-317499

Pour préserver la santé de la femme enceinte et celle de son bébé, des examens sont obligatoires en France :

Le test de grossesse par une prise de sang pour dater le début de la grossesse. 

Tous les mois, une visite chez le gynéco ou la sage femme pour suivre l’évolution de la grossesse, vérifier que tout va bien et donner des informations et prescriptions à la future maman. La 1ère visite doit se faire avant la fin du 1er trimestre pour faire la déclaration de la grossesse.

Une prise de sang tous les mois, pour les femmes non imunisée contre la toxoplasmose, pour rechercher les anti corps. Le dépistage est obligatoire en début de grossesse. Pour les autres femmes, la prise de sang c’est presque tous les mois aussi.

Une analyse d’urine tous les mois pour rechercher les traces de sucre et d’albumine dans les urines.

3 échographies pour mesurer le bébé, suivre son développement et vérifier qu’il n’y a pas d’anomalies.

Le dépistage de la Trisomie 21 par une prise de sang.

Le dosage du diabète gestationnel est prescrit à la fin du 6° mois. En effet, pendant la grossesse, certaines femmes font du diabète, alors qu’en temps normal, elles n’en ont pas.

Une consultation obligatoire chez l’anesthésiste que la femme souhaite ou non la péridurale.

Allo parents bébé

Vous trouverez écoute et soutien en appelant le numéro vert d’Allo parents bébé au 0800-00-34-56.

Ce numéro vert, anonyme et gratuit mis en place par l’association Enfance et Partage, s’adresse aux parents un peu désemparés dès la grossesse et jusqu’aux 2 ans de l’enfant..

Des professionnels de la santé et de la petite enfance (psychologues, infirmières, puéricultrices) répondent aux interrogations des femmes enceintes, des jeunes parents et des  proches de l’enfant, mais également aux professionnels de la santé et de la petite enfance.

Les parents inquiets y trouvent des réponses et des informations pour les aider. S’ils le souhaitent, ils peuvent aussi être orienter vers les structures adaptées (PMI, maternités, associations…) et vers les professionnels de la santé et de la petite enfance, sur l’ensemble du territoire.

alloparentsbb.jpg

Accoucher sans douleur grâce à la péridurale

L’anesthésie péridurale est la plus importante avancée dans l’art d’accoucher. Aujourd’hui, plus de 2 accouchements sur 3 se déroulent avec son aide en France.

Toutefois, dans certains établissements, elle n’est pas pratiquée, il convient donc de vous renseigner à la maternité où vous souhaitez accoucher si elle est proposée.

Cette anesthésie locale de toute la partie inférieure du corps est une technique simple et rapide qui permet à la femme d’accoucher sans douleur.

Elle ressent malgré tout des sensations pour lui permettre de sentir la poussée.

Elle permet à la femme d’être plus calme et détendue ce qui facilite le travail de l’équipe.

Le bébé ne ressent pas la souffrance de sa maman et est plus calme également.

Quelle taille de vêtements pour la maternité

Beaucoup de femmes se posent cette question pour elle et pour bébé.

Pour ce qui est des vêtements de grossesse, il suffit de choisir la taille que l’on fait avant d’être enceinte. En effet, la taille au niveau du ventre est étudiée pour et les pantalons de grossesse ont une ceinture réglable à l’intérieur.

Pour le séjour à la maternité, il est conseillé de prendre les vêtements de grossesse et en particulier les pantalons puisque le ventre ne disparait pas totalement tout  de suite après l’accouchement.

En ce qui concerne bébé, pour le séjour à la maternité et de retour à la maison, il pourra mettre des habits naissance ou 1 mois en fonction de sa taille et de son poids.

Pour les bébés nés avant terme, il faudra parfois choisir la taille prématuré si besoin.

 

La valise de maman pour la maternité

  • 2 ou 3 chemises de nuit ou grand t-shirt ou pyjamas
  • 1 robe de chambre
  • des chaussons
  • 2 ou 3 soutiens gorge d’allaitement si vous allaitez
  • plusieurs tenues complètes (pulls et pantalons de grossesse)
  • 5 slips jetables
  • des maxi serviettes hygiéniques
  • du linge de toilette et le nécessaire de toilette
  • 1 brumisateur (en été)
  • des mouchoirs en papier
  • le livret de famille (si vous en avez déjà un)
  • la carte vitale et la carte de mutuelle
  • la carte de groupe sanguin
  • votre dossier de grossesse avec vos échographies et les résultats des prises de sang et autres examens
  • de la lecture et de la musique pour vous occuper pendant la journée
  • un réveil ou le portable

Voir le nécessaire de bébé pour son séjour à la maternité

 

Grossesse, enfant et grippe A

Selon des spécialistes, la grippe touche davantage les jeunes de moins de 20 ans.

Concernant la grippe A, ils affirment que les femmes enceintes seraient beaucoup plus vulnérables que le reste de la population.

Aussi, on ne saurait que trop recommender aux femmes qui attendent un enfant d’être encore plus vigilantes et de suivre les recommandations concernant cette maladie.

Toute personne sera plus fragile également en cas de fatigue, d’où l’importance de bien se reposer et dormir suffisamment. Pendant la grossesse, ne pas hésiter à faire une petite sieste quand c’est possible. 

123

NATURALLIA |
RVBoutiK |
Look et seduction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amusez-vous
| windservice
| chachaamayfun