Poème à continuer : Quel bouleversement !

Poème à continuer : Quel bouleversement ! dans Poèmes 123gifs135Je commence un poème, à vous de le continuer

en mettant votre suite en commentaire. Merci d’avance. 

 

Avec l’aimable participation de Madeleine, Qualita : 

Ta naissance a entrainé

De grands bouleversements.

Tout d’abord, un déménagement

Puisque tu allais être l’ainé.

 

Et quand tu es né,

Toi qui est l’ainé,

De tes frères et soeurs

J’ai ouvert mon coeur.

Tu a changé ma vie

Qui était un calvaire

Si dure et infini

C’était en fait, l’enfer…

Tu l’as illuminé

Et tu l’as bouleversé

En versant ta lumière

Sur tout mon univers.

 

Puis un sacré aménagement

Dans la gestion de notre temps.

Plein de sourires, plein de souhaits,

Plein de bonheur à partager,

Voilà ce que tu as apporté dans nos coeurs

En arrivant jusqu’à nos bras protecteurs.

La vie est jolie

Depuis que tu es ici.

Peut-être aussi un peu plus compliquée

Puisqu’il nous faut vite apprendre à « bien élever »

Ce petit bout de coeur

Que la vie a placé dans nos heures.


 


4 commentaires

  1. Madeleine dit :

    Je n’ai pas bien compris le poème…
    Peux-tu m’expliquer de quoi il s’agit?
    Merci d’avance !
    (réponds-moi en message privé please !)
    Madeleine

    En fait, c’est sur les changements liés à la naissance (puisque la naissance est déjà un bouleversement)
    J’espère que c’est plus clair pour toi.
    C’est peut être mal formulé mais on est limité avec les rimes et la longueur des vers.
    Gros bisous.

  2. Madeleine dit :

    Et quand tu es né,
    Toi qui est l’ainé,
    De tes frères et soeur
    J’ai ouvert mon coeur.

    Tu a changé ma vie
    Qui était un calvaire
    Si dure et infini
    C’était en fait, l’enfer…

    Tu l’as illuminé
    Et tu l’as bouleversé
    En versant ta lumière
    Sur tout mon univers.

    Je te fait de groses bises du matin
    Madeleine ;) :D :)

    Bonjour Madeleine,
    C’est bien comme suite, même si c’est parfois exagéré.
    Les poèmes ne reflétent pas toujours la réalité.
    L’inspiration vient, d’autant que c’est le Printemps des poètes !
    Bon appétit et un gors merci.
    BB

  3. Madeleine dit :

    Oui en effet, c’est un peu exagéré, mais quand l’inspiration arrive, tu la laisses opérer !
    Tant pis pour toi !!!
    Bises
    Madeleine

    Bonjour Madeleine,
    Il y a parfois des exagérations dans certains poèmes.
    Et ça n’empêche pas au poème d’être joli.
    Il faut se laisser guider par son inspiration.
    Gros bisous.
    BB

  4. qualita1 dit :

    Merci de vos petites visites sur mon blog.

    Bonne idée de débuter un poème et de laisser à d’autres le soin de vagabonder sur le sujet !
    Je vous offre donc mon petit grain de sel :
    « Ta naissance a entraîné
    de grands bouleversements.
    Tout d’abord un déménagement
    puisque tu allais être l’ainé »

    Puis un sacré amènagement
    Dans la gestion de notre temps.
    Plein de sourires, plein de souhaits,
    Plein de bonheur à partager,
    Voilà ce que tu as apporté dans nos coeurs
    En arrivant jusqu’à nos bras protecteurs.
    La vie est jolie
    Depuis que tu es ici.
    Peut-être aussi un peu plus compliquée
    Puisqu’il nous faut vite apprendre à « bien élever »
    Ce petit bout de coeur
    Que la vie a placé dans nos heures.

    Voilà
    Bonne journée à vous
    Amitiés

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cette superbe suite très poétique.
    A bientôt


    Dernière publication sur PLUME FAREWELL : ONE MOMENT

Répondre

NATURALLIA |
RVBoutiK |
Look et seduction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amusez-vous
| windservice
| chachaamayfun