Poème à compléter : Ton avenir

Poème à compléter : Ton avenir dans Poèmes 123gifs099Je commence un poème, à vous de le continuer

en mettant votre suite en commentaire.

Merci d’avance. 

 

Avec l’aimable participation de Madeleine, Misbare :

Mon enfant, que vas tu devenir ?
Tu aimes déjà beaucoup la musique,
Tu joueras de la guitare électrique
Si tu le souhaites dans l’avenir.

Quand tu auras tes 18 ans,
Oui, c’est quand tu seras majeur
Tu n’seras plus un enfant,
Tu pourras partir ailleurs.

Je serais présent à chaque heure,
Pour te consoler dans tes malheurs,
Même jusqu’à mon dernier soupir,
Pour te faire retrouver le sourire.

Apprends à toujours regarder devant toi,
Et, surtout, n’oublies pas,
Que je serais présent(e) à chacun de tes pas
Quelque soit le chemin que tu emprunteras.

Le père annonca
A son fils ainé
Son chemin tracé
S’il ne l’refuse pas :

« Ton futur métier,
Sera d’être banquier.
Tu poursuivreras
La trace de mes pas…

Oui, je l’ai été
Il y a des années ».


Dans plusieurs futures années,
Tu seras vraiment mariée,
Tout le monde sera jaloux
De ton merveilleux époux !

Oui, je sais, c’est un peu tôt
De penser à ces choses-là !
Tu le seras assez tôt,
Faut avancer pas à pas…

Ensuite, tu me feras grand mère,
Et ça plaira aussi à ton père !
Ainsi, la famille s’agrandira,
Et personne ne le regrettera !

Quelque soit ton métier,
Que ce soit un boulot,
Difficille, sans repos
Ou bien vraiment aisé.

Que tu gagnes moins d’argent
Du moment que ce soit,
Ton désir qui soit roi,
Et non pas ton argent.

A vous de poursuivre le poème

 


13 commentaires

1 2
  1. boutiquebaby dit :

    Ensuite, tu me feras grand mère,
    Et ça plaira aussi à ton père !
    Ainsi, la famille s’agrandira
    Et personne ne le regrettera !

  2. Madeleine dit :

    Bravo Boutiquebaby !!!!
    Cela fait bien la suite avec mon poème !!!
    Je vais réfléchir pour une suite…
    Bon w e
    Madeleine

    Bonjour Madeleine,
    Je me devais de trouver une suite aussi. Voilà qui est fait.
    Bon week end à toi également

  3. Madeleine dit :

    Quelque soit ton métier,
    Que ce soit un boulot
    Difficille, sans repos
    Ou bien vraiment aisé
    Que tu gagnes moins d’argent
    Du moment que ce soit
    Ton désir qui soit roi
    Et non pas ton argent.

    Bonne soirée,
    Madeleine

    Merci pour cette belle suite
    Bonne nuit

1 2

Répondre

NATURALLIA |
RVBoutiK |
Look et seduction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amusez-vous
| windservice
| chachaamayfun