Poème à continuer : Mon bébé

Poème à continuer : Mon bébé dans Poèmes 123gifs112Je commence un poème,
Vous pouvez le continuer
en mettant votre suite en commentaire.
Merci d’avance. 

 

Avec l’aimable participation de Madeleine :

Depuis ma plus tendre enfance,
J’ai toujours adoré les bébés :
Leur regard plein d’innocence,
Ils ressemblent à des poupées.

séparateurs

L’enfant est né
Et le bonheur
Vous fait verser
Ruiseaux de pleurs.

séparateurs

Quelle grande joie :
Te serrer dans mes bras
Tout contre moi,
Je ne m’en lasse pas !

séparateurs

Mon amour de bébé,
Pour toujours enfanté
Je t’aime l’éternité
Et la face enchantée.

séparateurs

Mon amour de bébé,
Mon bébé adoré,
Si tu savais le bonheur,
Que tu as fait à mon coeur
Au moment où tu es né
Je n’ai jamais tant aimé…

séparateurs

Un jour pas si loin,
Tu me prendras par la main.
Pour tes premiers pas,
Je serais toujours là.

séparateurs

Tu es notre merveille,
Notre rayon de soleil,
Mon bébé, ta venue
Etait tant attendue.

A vous de continuer le poème

 


6 commentaires

  1. Madeleine dit :

    Il est très bien ton bout de poème !

  2. Madeleine dit :

    Mon amour de bébé,
    Pour toujours enfanté
    Je t’aime l’éternité
    Et la face enchantée

    Mon amour de bébé
    Mon bébé adoré
    Si tu savais le bonheur
    Que tu as fait à mon coeur
    Au moment ou tu es né
    Je n’ai jamais tant aimé…

    Un jour pas si loin,
    Tu me prendras par la main.
    Pour tes premiers pas,
    Je serais toujours là.

    Et voilà !
    Amitiés
    Madeleine

  3. boutiquebaby dit :

    Bonjour Madeleine,

    Très jolie suite pleine de poésie et de vérité.
    C’est toujours un plaisir de te lire.
    Je vais réfléchir à une suite pour tes nouveaux poèmes.
    Merci beaucoup de ta contribution.
    Amicalement

  4. passionpersan dit :

    Bébé toujours ado un jour
    ça ne me fait pas peur
    Car chaque jour est un bonheur
    Unis et réunit par amour
    Nos coeur à l’unisson
    Patrons toujours.

  5. Madeleine dit :

    Mon amour de bébé,
    Arrêtes de crier,
    Tu m’empêche de dormir
    Et tu me fais frémir !!!

    Je sais bien (et c’est vrai),
    Qu’on le fait quand on naît .
    Mais tu deviens plus grand
    Tu peut bien vivre sans !!!

    Non ???
    Bon !!!

    Ah ah !!!
    Je te fait de grosses bises
    Madeleine

    Bonsoir Madeleine,
    Que de vérité dans ce poème très joli !
    Gros bisous

  6. boutiquebaby dit :

    Tu es notre merveille,
    Notre rayon de soleil,
    Mon bébé, ta venue
    Etait tant attendue.

Répondre

NATURALLIA |
RVBoutiK |
Look et seduction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amusez-vous
| windservice
| chachaamayfun