Pour bien réussir son allaitement

Tout d’abord, on connait les avantages de l’allaitement : la femme qui allaite donne ses anti-corps à son bébé et le lien mère-enfant est beaucoup plus fort.

Allaiter est la plus naturelle des choses et le plus beau geste d’amour que la maman puisse faire pour son bébé. Allaiter, c’est nourrir son enfant avec l’aliment le plus adapté à son bébé, puisque le lait change en fonction du besoin du bébé.

Bien que ce soit très naturel, il est vrai que des difficultés peuvent surgir dans les 1ères semaines.

Tout d’abord, donner le sein le plus tôt possible après la naissance, en général, le bébé n’a pas faim puisqu’il était nourri avec le cordon.

Allaiter souvent, surtout les 1ères semaines pour permettre la montée laiteuse et pour que l’allaitement se mette bien en place. 

La femme doit profiter de ce moment unique de partage avec son enfant. Pour cela, elle doit être confortablement installée avec son bébé dans un endroit calme. L’idéal est d’avoir un coussin d’allaitement pour caler le bébé sans avoir à le porter pour éviter le mal de dos ou tout au moins le soulager un peu. Surtout qu’après les 9 mois de grossesse, le dos cambré de la jeune maman est déjà bien fragilisé ! 

Une bonne position fatigue moins la maman, permet une bonne alimentation de bébé et diminue le risque de crevasses. Pour cela, bébé doit prendre toute l’aréole (et pas seulement le téton).

Observer son bébé, pour voir s’il prend correctement le sein et en plus, c’est tellement beau un bébé en train de téter ! Ainsi, la maman et son bébé apprennent à se connaitre pendant ce moment privilégié.

Ne pas négliger les petites crevasses qui pourraient apparaitre en mettant de la lanoline Lansinoh et vérifier la bonne position de bébé pendant la tétée.

C’est un allaitement à la demande puisque le bébé connait ses besoins, il détermine le rythme de ses repas et la quantité qu’il doit absorber : c’est vrai chez les enfants jusqu’à l’âge de 3 ans, il ne faut donc pas les forcer à manger.

Ne pas se décourager quand on n’a pas assez de lait : c’est normal d’avoir une baisse de lait. Pour que le lait revienne plus abondamment, boire davantage, mettre bébé plus souvent au sein, se reposer (en faisant la sieste en même temps que bébé et en se faisant aider pour les tâches ménagères par exemple), boire de la bière sans alcool ou prendre des compléments au houblon qui stimulent la lactation.

Pendant cette période, tout comme pendant le grossesse, il faut essayer de manger équilibré et des aliments très variés (ce qui permet de donner au bébé de bonnes habitudes alimentaires et de lui donner un lait avec une saveur différente à chaque repas). Toutefois, éviter les aliments trop forts ou qui donnent des gaz pour que bébé et maman ne soient pas ballonnés.

Il faut boire beaucoup de préférence de l’eau (et surtout pas une goutte d’alcool) pour bien s’hydrater et fabriquer suffisamment de lait pour votre bébé. Evitez cependant l’alcool et les excitants (café, thé, etc.), car ils passent dans votre lait. Les urines doivent toujours rester claires.

Il est conseillé d’alterner les seins d’une tétée à l’autre et c’est important d’adopter une bonne hygiène des mains et bien entendu des seins.

Autres avantages de l’allaitement, il favorise la bonne rétractation de l’utérus et aide à retrouver la ligne.

 

NATURALLIA |
RVBoutiK |
Look et seduction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amusez-vous
| windservice
| chachaamayfun